jeudi 24 mars 2016

Les barbus

N'allez pas croire que Mlle P se lance dans une diatribe engagée, ralliant la barbe aux attentats récents. Non à ce niveau là, la lassitude se mêle à la résignation,
- Il va falloir que la jeunesse apprenne à vivre avec la menace terroriste - Disait Manuel Valls hier, Mlle P n'est ni tout a fait jeune ni tout a fait vieille, mais le sentiment d'impuissance domine.
Mlle P ne reviendra pas non plus sur l'abandon de notre pays -moi y compris- des jeunes désœuvrés des "quartiers chauds" comme on aime entendre, qui "s'anoblissent " en défendant une cause qui n'est à la base pas plus la leur que la notre, et trouvent refuge dans un certain sentiments d'appartenance leur donnant l'illusion d'être guidés là ou nous avons manqué de discernement et de compréhension.

Alors non rions un peu, soyons légers si le cœur vous en dit ...

Vous avez souvent entendu Mlle P se moquer gentiment des barbus. Non pas que l'idée d'une pilosité accentuée au niveau des bas joues ne la dérange mais 1 c'est souvent un cache misère, 2 tout comme le soutien gorge à balconnet, le rendu dépend de ce que la nature nous a donné. Donc oui Mlle P en grande défenderesse de la veuve et de l'orphelin si si, et donc de l'imberbe également!
Le barbus donc, l'accessoire qui fait beaucoup parler de lui en ce moment. c'est bien simple "ils" sont partout. Les gradins des stades de foot se sont transformés en pub pour the kooples, les échoppes de barbiers poussent comme les tirs de missiles de Pyongyang, le barbu mange son yaourt devant les montagnes, même la banque lisse et raisonnable s'y est mise ... en 2016 si t'es pas barbu t'as raté ta vie! Rousse, drue, en collier, fournie, clairsemée, avec option tatouage et chemise à carreaux, tout en bas rien en haut, pailletée, coiffée, retroussée, tressée,  il y en a pour tous les goûts. Et qui paradent à longueur de rue, se la caressant, se la taillant, se la tournicotant ...

Alors forcément Mlle P pense a toi petit imberbe, toi qui n'a pas le plus beau plumage des hôtes de ces bois. Toi qui tous les matins cherche consciencieusement devant ton miroir de salle de bain les quelques poils qui se battent en duel sur ta joue rose et fière et finissant par souffler de désespoir, bras ballants, résigné, te disant en ton fort intérieur que même tes jolies petite fesses sont plus fournies! Toi qui tout les matins dans le métro ou dans la rue te confronte à la réalité des deux camps - ceux qui en ont et ce qui n'en n'ont pas - toi qui aimerais faire un peu plus viril, un peu moins jeune, un peu ...
Et bien toi l'imberbe lève toi et assume haut et fort la fierté de ta peau lisse et douce, ta différence ... Et espère que la prochaine tendance soit un peu moins .. disons poilue.

A mes amis barbus sans rancune, avouez quand même que vous êtes quelque peu énervants  a parader la barbe levée ...
et qu'on peut avoir l'air vraiment con

Big bisous biens ... poilus?



2 commentaires:

  1. J'ADORE !!! Ne nous laisse plus sans Mlle P aussi longtemps tu veux bien !!!!! Petite info en lien avec ce post à la nostalgie (?) des imberbes :) http://www.medisite.fr/a-la-une-messieurs-votre-barbe-contient-plus-de-microbes-que-les-toilettes.850932.2035.html

    RépondreSupprimer
  2. Beaucoup moins glamour la barbe tout à coup !!

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire?